Visiter Bruges en Belgique – Guide du tourisme à Bruges

La ville de Bruges en Belgique vous invite à passer un moment hors du temps.

Il est impossible de visiter complètement la ville de Bruges en Belgique en une journée. Par contre, vous pouvez facilement faire le tour des lieux incontournables et vous imprégner du charme de la Venise du Nord.

Le guide touristique  de Bruges « visiterbruges.com » vous propose un rapide aperçu des incontournables de la ville. Cathédrale, Basilique, Beffroi, le Mark,  les canaux, le quai du rosaire, les portes fortifiées, les rues typiques et les musées.

Tout est rassemblé pour faire de votre visite à Bruges une journée inoubliable empreinte de charmes et d’authenticité.

Visiter Bruges en 1 jours : les incontournables de la Venise du Nord

Le Markt

La place du Markt, coeur de la cité de brugeoises.

Le groenerei

Un chemin pittoresque le long des canaux de Bruges.

Le Burg

La place du Burg, le berceau de la ville de Bruges.

Minnewater

Le lac d’Amour, charme et romantisme au rendez-vous.

L’hôital Saint-Jean

L’hôpital Saint-Jean, l’une des plus anciennes institutions d’Europe.

Les moulins de Bruges

Le moulin Saint-Jean, le dernier moulin d’origine encore en activité.

Le quai du Rosaire

Un incontournable de Bruges, un spectacle de carte postale.

Le théâtre de Bruges

Le théâtre de Bruges est un des mieux conservés d’Europe.

Le beffroi de Bruges

Le beffroi, une tour de 83 mètres de haut qui a traversé les siècles.

Le béguinage de Bruges

L’hôpital Saint-Jean, l’une des plus anciennes institutions d’Europe.

La cathédrale Saint-Sauveur

La Sint-Salvatorskatedraal, le plus vieil édifice religieux de Bruges.

La basilique du Saint-Sang

Dans la chapelle est conservée la relique du Saint-Sang.

A découvrir

Brève histoire de Bruges.

 

  • Probable colonie gallo-romaine vers l’an 270.
  • Naissance de Bruges.

 

Vers 650, des missionnaires irlandais prêchent le christianisme dans le « municipium flandresen »

Suite à l’incursion de Normand dans la première partie du 9e siècle, Baudouin I fait construire une forteresse à « Bryghia ».

875 : première pièce de monnaie frappée à l’effigie de « Bruggia »
Vers 1200 : Première foire internationale à Bruges.
 
 
  • Apogée de la ville.

 

1297 : construction des remparts  (actuel) de la ville.
1376 : Construction de l’hôtel de ville sur la place du Burg.
1384 : Début de l’époque Bourguignone.
1477 : Début de l’époque des Habsbourg.

 

  • Déclin de Bruges.

 

1559 : Bruges est siège épiscopal.
De 1794 à 1830 (date de l’indépendance de la Belgique) : occupation française puis hollandaise.
1838 : Bruges est reliée au réseau ferroviaire.
1892 : Georges Rodenbach écrit “Bruges la Morte”.

 

  • Renaissance de la ville de Bruges.

 

À partir de 1907 la ville est de nouveau reliée à la mer grâce à Zeebruges. Le commerce se développe et Bruges est restaurée pour devenir la grande ville que l’on connait aujourd’hui.

Bruges aujourd’hui.

 

Bruges est une ville où il fait bon vivre et où tout visiteur se sent chez lui. Façonnée au fil des siècles, la ville de Bruges est devenue une perle de l’architecture tout en restant une cité à dimension humaine.

La ville de Bruges en quelques points.

  • Trois à quatre millions de visiteurs par an.
  • Bruges est la ville la plus visitée de Belgique.
  • 115.000 Brugeois, dont 25.000, habitant dans le centre historique.
  • Superficie : 138,4 km carrés.
  • Bruges est située à environ quinze kilomètres de la mer.
  • Bruges est une ville pour les piétons, d’immenses parkings ont été aménagés aux abords pour  dégager la ville.
  • Le port de Bruges (Zeebruges) est une place internationale très importante.
  • Le centre historique de la  ville de Bruges est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000.

 

Souvenirs de Bruges.

  • Trois bières primées aux concours internationaux sont brassées à Bruges : La Brugse Zot,  la Straffe Hendrik et la Bourgogne des Flandres.
  • Bruges est la capitale du chocolat. La guilde des chocolatiers le Brugsche Swaentje (Cygne de Bruges) compte plus de 50 chocolatiers en activité dans la cité.
  • Autrefois à Bruges la moitié des femmes fabriquaient de la dentelle. La dentelle de Bruges est renommée dans le monde entier.